Agenda Sport 2017 Semaine 27

Agenda Sport

En ce début juillet, les passionnés de sport se voient offrir deux plats de choix : le tour de France et Wimbledon, le plus grand monument du cyclisme et le plus prestigieux du tennis. Cela seul serait déjà beaucoup, mais ce n’est pas tout. La tournée des Lions Britanniques en Nouvelle-Zélande se terminera par un math décisif. La Copa Libertadores rentre dans sa phase finale et les pilotes de formule 1 seront en Autriche.

Le tour arrive en France en ce début de semaine. Déjà, Froome a frappé un grand coup lors du prologue et Valverde a abandonné. La semaine permettra à tous types de coureurs de briller. Les étapes de mardi, jeudi et vendredi sont favorables aux sprinteurs et celle de lundi aux puncheurs. Mercredi, samedi et dimanche, nous verrons les grimpeurs lutter pour la victoire. Les autres, tenteront de mener à bout une échappée, qui, si elle n’est pas victorieuse, aura au moins le mérite d’animer la journée. Cette semaine du tour de France traversera le Luxembourg, l’Est de la France, les Vosges, le Jura et les Alpes. La terrible tournée des Lions Britanniques en Nouvelle-Zélande se termine lundi. Les Lions Britanniques et Irlandais sont à un match de l’exploit après leur victoire sous la pluie et à quinze contre quatorze de samedi. Les All Blacks restent favoris de cet affrontement, eux qui n’ont pas perdu depuis 23 ans à Eden Park. La dernière tournée victorieuse des Lions en Nouvelle-Zélande remonte, elle, à 1971. Les franchises sud-africaines et australiennes du Super Rugby joueront elles-aussi au rugby cette semaine.

Wimbledon, temple du tennis, accueille pour deux semaines le gotha du tennis mondial. La première semaine du célèbre tournoi londonien s’annonce très intéressante. Certains favoris ont des matchs difficiles lors des premiers tours. Ceux-ci permettront de juger du niveau de jeu des favoris. Si Roger Federer s’annonce, à 35 ans, comme le grand favori de cette édition de Wimbledon. Ils sont nombreux à espérer soulever le trophée dans deux semaines, que ce soit Murray, le tenant du titre, Djokovic, triple vainqueur du tournoi, Nadal, ou encore des outsiders comme Raonic, Kyrgios, Zverev et Cilic. Le tournoi sur gazon est à ne pas manquer, tout simplement car il est un événement sportif d’envergure planétaire.

La Copa Libertadores en est au huitième de finale aller. Six clubs brésiliens, quatre clubs argentins, deux clubs boliviens, deux clubs équatoriens, un club paraguayen et un club uruguayen se disputent la victoire dans la plus grande compétition de club d’Amérique du Sud.  Ainsi, on jouera aux quatre coins du continent pour se qualifier en quart de finale. Il est difficile à ce stade de désigner des favoris alors que les quatre demi-finalistes de l’an dernier sont déjà éliminés. C’est l’un des charmes de la Copa Libertadores que le renouvellement permanent des meilleurs équipes.

Les pilotes de Formule 1 seront en Autriche, pour un Grand Prix champêtre au milieu des collines verdoyantes de ce pays d’Europe Centrale. Les Red Bulls, chez elle, tenteront comme à Bakou de bouleverser la hiérarchie. Il sera cependant difficile mettre en péril les Ferrari et Mercedes, toujours bien plus rapides que la concurrence. Le Grand Prix sera aussi les retrouvailles entre les deux premiers du Championnat du Monde, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, après leur incident viril d’il y a deux semaines. Le combat le plus intéressant de la semaine en boxe se déroulera à Panama, où le champion local  Luis Concepcion affrontera Luis De La Rosa.

Le Top 7 (subjectif) de la semaine :

1 – Wimbledon, le grand chelem sur gazon, celui que tout joueur de tennis rêve de remporter un jour
2 – Premières étapes de montagne sur le tour de France
3 – Match décisif entre les Lions Britanniques et les All Blacks, le match de rugby le plus important de l’année
4- Huitième de finale aller en Copa Libertadores, les clubs brésiliens sont en force
5 – Grand Prix d’Autriche en Formule 1, circuit rapide et champêtre
6 – Peu de matchs de boxe de la qualité
7 – Quelques matchs en Super Rugby

La couleur vainqueur ! Le rouge des Lions Britanniques et Irlandais ou le noir des All-Blacks ?

Le plus bel esthète ! Roger Federer, sa gestuelle magnifique et sa technique parfaite !

Le plus enfiévré ! Début de la phase finale de la Copa Libertadores aux quatre coins de l’Amérique du Sud !

Le plus grand suspens ! Chaque jour sur le tour de France, bagarre intense entre les deux cents coureurs pour la victoire d’étape !

L’endroit où l’on aimerait être ! Et pourquoi pas en Autriche, au cœur de l’Europe et d’un paysage magnifique !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*